Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petite introduction à la norme :

Une étude récente révèle que plus de la moitié des logements

construits avant 1974 ne dispose pas d’une installation électrique

qui réponde aux règles élémentaires de sécurité.

Cela représente plus de 7 millions de logements sur les 28 millions

dénombrés en France.

De plus, 300 000 installations s’additionnent à ce chiffre chaque

année puisque l’on estime qu’une installation sans entretien

devient dangereuse au bout de 30 ans.

Chaque année on déplore plusieurs milliers d’accidents corporels

dont 80 sont mortels et plus de 80 000 incendies d’origine

électrique. On estime que 20 millions de nos concitoyens sont en

danger potentiel.

Dans l’habitat existant, les raisons de ces accidents sont multiples.

Parmi elles citons :

- l’absence ou la défectuosité du réseau de terre,

- l’absence de protection contre les contacts indirects,

- l’usure du temps,

- les surcharges des circuits, des pièces accessibles d’appareillage

sous tension ...

Pour les installations neuves, l’arrêté du 22 octobre 1969 précise

que les dispositions des normes NF C 15-100 et NF C 14-100

doivent être respectées. Les installations existantes doivent

également répondre à des règles techniques qui permettent

d’assurer la sécurité des personnes et des biens lorsqu’il s’agit

de rénovation.




Nous avons choisi de tout remplacer pour des raisons de sécurité, ; par exemple il existe peu de prises de courant dans la maison, et elles sont toutes sur le même fusible...



La photo est floue, pas de lumière lors de la prise. ( Encore une raison pour tout remplacer)



Installation d'une goulotte GTL, dans le lieu le plus judicieux du sous-sol, pour pouvoir distribuer dans toute la maison sans faire d'innombrables trous dans les deux dalles des étages supérieures.

Nouvelle sortie du compteur pour arriver dans le nouveau tableau.

 

Installation d'une deuxième goulotte GTL pour le réseau informatique, avec tableau de brassage pour 5 prises, et répartiteur TV. Par contre les 2 goulottes ne sont pas l’une contre l’autre, elles sont séparées d’1m. Pour limiter les perturbations du tableau électrique sur le tableau informatique. Je câble pour le Ghz, catégorie 6, avec du câble  de grade 3.

Je vais rester très sommaire quant au contenu du tableau électrique, sécurité oblige ... De toutes façons, avec la norme NF C15-100, on devrait avoir tous le même...

 

J’installe de la gaine (bleu) isolée dans toute la maison, de diamètres 16 et 25. Cette gaine contient une couche conductrice de graphite, qui diminue le champ électromagnétique lors de la circulation du courant dans les fils. La gaine est reliée à la terre au départ, et si la longueur est supérieure à15m, elle est aussi reliée à la terre à l’arrivée.

Etant dans une maison 1965, je dispose d’une arrivée de 400V en triphasée + neutre. Obligation d’une répartition de la consommation de la maison sur les 3 phases, sinon, pas d’équilibrage et coupure du disjoncteur  général intempestifs, ce qui est le cas actuellement, car le nouveau réseau électrique avance au pas de la rénovation de chaque pièce.

Photo de l'installation de la goulotte et du tableau, je ferai une photo de l'état actuel du tableau au 19/01/2009. 


Le trou pour passer de l'autre côte de la pièce est déjà fait, il reste à couper la goulotte, et le trou de la dalle juste au dessus est fait aussi. (on ne le voit pas sur la photo)
Tag(s) : #Tableau Electrique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :